Aujourd’hui, nous allons parlé des herbes aromatiques fraîches. Elles nous permettent d’ajouter du goût à nos bons petits plats, froids ou chauds, mais savez-vous qu’elles peuvent vous apporter plus que ça ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble ! ?

 

Le persil

C’est l’herbe anti-fatigue de référence, car le persil est un stimulant par sa grande richesse en fer, en vitamine C (1 cuillère à café couvre 10% des apports journaliers), en vitamines du groupe B, en calcium et en antioxydants.

Comment l’utiliser ? Le persil plat à l’avantage d’être plus doux et contient plus d’huiles essentielles. Pour conserver un maximum d’actifs, il est préférable de ne jamais le faire cuire, mais de l’ajouter une fois les assiettes dressées. Le persil frisé est plus « dure » sous la dent, il est souvent utilisé en décoration.

 

La menthe

 

Vous devez le savoir, mais la menthe est d’un grand secours pour les digestions difficiles et les repas un peu lourds, elle permet d’éviter les nausées et les spasmes digestifs. Comment ça marche ? La menthe est très riche en menthol, va stimuler la sécrétion de sucs digestifs et de la bile, ce qui va permettre d’alléger la digestion, surtout lors de repas « gras ».

En pratique, cueillez quelques feuilles de menthe fraîche dans votre jardin, et faites en une infusion après repas.

 

Le basilic

 

Le basilic contient une huile essentielle très intéressante : l’estragol, qui permet de lutter contre les troubles digestifs (ballonnements, crampes, douleurs…). C’est également un indispensable en cas de repas lourds !

Il est préférable de ciseler les feuilles au lieu de les mixer pour conserver un maximum d’huiles essentielles. Et comme pour le persil, le basilic est à ajouter en fin de cuisson, quand l’assiette est déjà dressée.

 

ASTUCES : l’huile essentielle de basilic exotique dilué à une huile végétale, en massage abdominal, permet de faciliter la digestion et de limiter les ballonnements et les crampes.  

 

La ciboulette

 

La ciboulette est également une herbe aromatique formidable de la digestion, notamment au niveau de l’estomac par sa teneur en magnésium, calcium, et vitamine C. Elle va permettre de lutter contre les sensations de brulures.

Elle se coupe en petits tronçons, à ajouter à la dernière minutes sur vos plats chauds, et à volonté dans les salades !

 

Le thym

 

On connait tous l’astuce des infusions de thym lorsqu’il y a un refroidissement (maux de gorge, toux…), et pour cause ! Le thym sec particulièrement (l’exception qui confirme la règle) contient énormément de magnésium et de calcium. Il a une grande action désinfectante et antibactérienne (pensez-y dans les cas d’aphtes, parodonties, gingivites, abcès… en bain de bouche).

On peut utiliser le thym en infusion, mais également sur plats chauds tels que les grillades de poissons, ou poêlés de légumes !

 

 

Vous l’avez compris, les herbes aromatiques sont à consommer sans modération ! À la fois pour sublimer vos plats, mais également pour soulager les maux du quotidien !

 

À bientôt,

 

Marion LENGLET. ?