Elle est plus forte que l’inquiétude mais moins que l’angoisse, c’est l’anxiété. L’anxiété est un état de trouble et d’agitation qui peut s’accompagner de sensations d’oppression au ni­veau de la cage thoracique, de palpitations et d’estomac noué. Vous pouvez passer de l’agitation mentale à l’immobilité psychique, vous devenez irritable, et n’arrivez plus à vous concentrer ? Il est temps de faire quelque chose… Lisez des poètes qui font du bien comme Omar Khayyam et méditez sur ses paroles :

« Tu n’as pas aujourd’hui de pouvoir sur demain, l’anxiété du lendemain est inutile. Si ton cœur n’est pas insensé, ne te soucie même pas du présent, sais-tu ce que vaudront les jours qu’il te reste à vivre ? », tout en buvant des tisanes de plantes apaisantes.

Prenez des bains au parfum de fleur d’oranger ou de lavande et adoptez une alimentation riche en magnésium, qui va augmenter la résistance de votre organisme : épinards, bananes, céréales complètes, fruits de mer, oléagineux, sardines à l’huile…

Quelles plantes peuvent vous aider à réduire cette anxiété ?

 

La Passiflore

Si vous des troubles du sommeil, si vous avez des réveils nocturnes ou un sommeil très léger et donc très peu réparateur, faites appel à la passiflore. Cette plante est sédative, elle aide au relâchement musculaire et favorise l’endormissement (très intéressante dans le cas de personne tendues physiquement).

Versez, dans une tasse, de l’eau bouillante et une cuillerée à soupe de fleurs sèches, que vous pouvez trouver en vrac dans vos boutiques BIO. Couvrez, laissez reposer un quart d’heure, feu coupé. Filtrez et buvez (un bon livre entre les mains). Vous pouvez prendre une tasse le matin et une le soir, 30 minutes avant le coucher.

Pour des tisanes composées, vous pouvez faire un mélange à parts égales de passiflore et de tilleul (sédatif nerveux) et laissez infuser dix minutes 15g de ce mélange dans un litre d’eau bouillante. À boire en fin de journée en dehors des repas.

 

La Ballote

Elle est reconnaissable dans la nature grâce à son odeur désagréable. On l’appelle parfois marrube fétide. Cela n’empêche pas son pouvoir très calmant, elle procure un sommeil apaisant et permet de lutter contre les manifestations physiques de l’anxiété : bouffées de chaleur, les sautes d’humeurs, les palpitations et les spasmes digestifs au niveau de l’œsophage. Vous pouvez aisément l’utiliser en infusion, mais son goût est à l’image de son odeur… Vous pouvez alors la mélangez à parts égales avec d’autres plantes comme la mélisse ou la fleur d’oranger. Mettez une cuillère à soupe de plantes sèches dans une tasse d’eau bouillante, couvrez, laissez infuser environ 15 minutes, filtrez et buvez entre deux et trois tasses par jour.

 

La Valériane

La Valériane à elle aussi des effluves particulières, que certains associent à des relents d’urine (chouette !). Elle plaît aux félins qui se frottent dessus, d’où son surnom « d’herbe à chats ». Elle est, extrêmement efficace pour lutter contre l’anxiété et ses manifestations nerveuses : perte de sommeil, palpitations, oppression ou encore contractions douloureuses de l’estomac. Je vous conseille de vous tourner vers des gélules de plantes (micronisées), ou en teinture mère (50 gouttes avant le coucher), elle sera plus efficace.

 

L’Aubépine

Cette plante est idéale pour apaiser le système nerveux. Elle réduit les palpitations, vertiges et est antispasmodique. Elle permet également de réguler la tension artérielle d’origine nerveuse.
Vous pouvez prendre des tisanes de sommités fleuries séchées : comptez trois cuillères à soupe pour un litre d’eau bouillante à infuser pendant 10 minutes.

 

 

L’anxiété est une manifestation de votre organisme. Il essaie de vous transmettre le message d’un dérèglement parfois plus profond. Il faudra, pour vaincre l’anxiété, trouver la cause de ce trouble. Faites appel à un professionnel de santé, ou à votre Naturopathe. Ces conseils ne remplacent pas l’avis d’un médecin. 

 

Marion LENGLET 🌷

Partager