Naturopathie et alimentation positive ??

Naturopathie et alimentation positive ??

Bonjour à tous, ??‍♀️

 

Aujourd’hui nous allons aborder ensemble un sujet qui me tient beaucoup à coeur : l’alimentation. Mais n’ayez pas peur, je n’ai pas la vision strict de ce que vous pouvez voir sur les réseaux sociaux ou autre … Justement je tenais à en parler avec vous.

 

Vous êtes beaucoup à me dire en consultation : « je ne suis pas prêt à changer mon alimentation du jour au lendemain », « j’ai une relation compliquée avec l’alimentation, je culpabilise beaucoup au moindre écart », « j’ai l’impression que bien manger ne rime pas avec plaisir ». Et je comprends vos inquiétudes.

 

L’alimentation doit conserver une notion de plaisir et elle est très importante, car sans cela, il est très facile de baisser les bras. Il est essentiel d’avoir une relation saine et positive avec son assiette au quotidien, de laisser tomber les frustrations et la culpabilité. Il n’y a pas « d’écarts », il y a des moments où avez besoin de réconfort, où vous profitez d’un bon moment entre amis, où vous êtes fatigué(e), soyez bienveillant(e) avec vous-même.

 

Je pense que nous pouvons consommer de tout, il faut juste apprendre à doser les quantités, à savoir à quel moment de la journée cela sera mieux métabolisé par votre organisme et avec quoi : les associations alimentaires sont importantes !

 

Je vous propose dès à présent, une nouvelle consultation dédiée à ce travail : nous parlerons durant une heure de vos habitudes alimentaires, de vos besoins, de votre relation à la nourriture, tout cela dans le but de vous redonner de la vitalité, de limiter les carences, de vous faire sentir mieux dans votre corps et de vous réconcilier avec votre assiette ? À la suite de cette séance, vous recevrez un Programme Alimentaire Personnalisé, avec des recettes simples et des conseils que vous pourrez vous approprier à votre rythme.

 

Ce que je propose c’est un rééquilibrage alimentaire, et non un régime miracle. Plus vous prendrez plaisir à manger, et mieux votre organisme va digérer, assimiler les nutriments, et mieux vous vous sentirez (le lien intestin – système nerveux à été mis en lumière depuis un certain temps). C’est une démarche qui se fait en douceur, petit à petit afin de trouver votre rythme et que de nouvelles habitudes se mettent en place durablement. Vous apprendrez à composer des repas sain pour éviter les fringales et la fatigue, à faire des goûters (et oui ça n’est pas que pour les enfants !) gourmands sans faire pencher la balance et à éviter les carences.

 

Vous pouvez déjà prendre votre rendez-vous en ligne sur la plateforme de Doctolib ?

 

Évidemment, il y a une exception à la règle : les pathologies inflammatoires (Crohn, Spondylarhtite, Côlon irritable…), nécessitent un arrêt temporaire des aliments pro-inflammatoires, mais c’est un autre sujet. 

 

Je reste disponible si vous avez besoin de plus d’informations ✨

 

Prenez soin de vous,

 

Marion LENGLET ?

 

 

Pain complet maison, sans machine, sans pétrissage

Pain complet maison, sans machine, sans pétrissage

Aujourd’hui, je vous propose une recette de pain complet, très simple à faire, sans pétrissage et sans machine à pain ! La farine utilisée est complète (voire intégrale), cela sera donc normal de ne pas avoir une mie bien aérée, car il y a moins de gluten. Évidemment si vous souhaitez utiliser de la farine blanche classique, cela fonctionne aussi.

 

Mais avant toute chose … Pourquoi préférer le pain complet au pain blanc ? C’est une question de sucre et d’Indice Glycémique (et oui encore !). En effet, les farines blanches (raffinées), contiennent beaucoup de sucres cachés, ce qui fait monter l’IG de votre repas. Lorsque vous utilisez des farines complètes (semi / demi / intégrale), la coque de la céréales est préservée, elle contient beaucoup de fibres ce qui va diminuer le taux du sucre. Et on le sait, l’excès de sucre est transformé en lipides (graisses) par le foie…

 

Vous aurez besoin :

  • d’un moule à cake,
  • un grand récipient,
  • un lèche-frite, ou récipient allant au four,
  • une spatule en bois,
  • de papier cuisson de cuisson,
  • un peu d’huile d’Olive.

 

Ingrédients pour un pain (ou 2-3 boules) :

  • 150g de farine de blé blanche (T55 ou T65),
  • 250g de farine de blé intégrale,
  • 18g de levure fraîche (la levure chimique ne fonctionnera pas),
  • 300ml – 320ml d’eau tiède,
  • 6g de sel fin.

 

Préparation :

 

  • Diluez le levure dans un récipient avec de l’eau tiède (attention, elle ne doit pas être trop chaude, cela risquerait de tuer les levures), et laissez reposer 15 minutes à température ambiante.

 

  • Prenez votre grand récipient et mélangez les farines avec le sel.

 

  • Versez le mélange eau + levure par dessus, puis mélangez à l’aide d’une spatule en bois. Raclez les bords de la pâtes afin qu’elle forme une boule. La pâte sera très collante, c’est tout à fait normal.

 

  • Recouvrez votre récipient d’un torchon propre, et laissez reposer à température ambiante entre 1h30 et 2h ou toute la nuit au réfrigérateur. Après ce temps de pause, la pâte doit avoir doublé de volume.

 

  • Préchauffez votre four à 240°C.

 

  • Versez la pâte sans la dégazer dans le moule à cake huilé (vous pouvez également choisir de faire des petites boules à poser sur du papier cuisson).

 

  • Vous pouvez saupoudrer le pain d’un peu de farine, ou des graines (en humidifiant avant pour que ça colle bien).

 

  • Faites des entailles dans le pain à l’aide d’un couteau plat (ou d’un ciseau).

 

  • Versez un grand verre d’eau dans le lèche-frite, et enfourner le pain à mi-hauteur pendant 20 à 25 minutes (la cuisson sera à surveiller).

 

  • Le pain est prêt quand il est bien doré !

 

Vous pouvez le conservez dans un torchon propre, ou le congeler pour en avoir toujours sous la main ?. Il est important également de ne pas dégazer la pâte lorsque vous la verserez dans le moule, c’est comme cela qu’elle pourra bien monter !

 

Cette recette peut être personnalisée à volonté avec des noix, des figues, des graines (lin, tournesol, courges, sésame, pavot …) Et si vous souhaitez faire la version « farine blanche », il suffira seulement de remplacer la farine par 400g de farine blanche et diminuer la levure fraîche à 15g au lieu de 18g.

 

Bonne dégustation,

 

Marion LENGLET ?

 

Sirop de Menthe fraîche maison !

Sirop de Menthe fraîche maison !

Bon je sais, les sucres ça n’est pas très bon pour la santé, mais ne partez pas si vite … Cette recette contient des sucres à Indice Glycémique Bas !  Et puis, il faut bien se faire plaisir de temps en temps ?

 

Voici la recette toute simple d’un sirop maison à la menthe fraîche, qui ravira petits et grands :

 

  • Environ 300 feuilles de Menthe fraîche (cela équivaut à 15 tiges en moyenne),
  • 600ml d’eau,
  • 450g de sucre complet (ou 600g de sucre blanc).

 

Préparation :

 

  • Rincer et effeuiller les feuilles de menthe,
  • Mettre dans une casserole l’eau, le sucre et les feuilles de Menthe,
  • Porter à ébullition, et laisser bouillir pendant 10 minutes,
  • Laisser refroidir la préparation dans la casserole pendant 1 heure,
  • Mettre dans une bouteille en verre en filtrant les feuilles,
  • A conserver au réfrigérateur.

 

Si vous utilisez le sucre complet, ne soyez pas surpris de voir le sirop de menthe brun (et oui il n’y a pas de colorant…) ! Un jeu d’enfant n’est-ce pas ? ? 

 

Bonne dégustation,

 

Marion LENGLET.