Recette VEGAN : Barre de céréales protéinées

Recette VEGAN : Barre de céréales protéinées

Vous avez souvent des fringales au cours de la journée mais vous ne savez pas quoi manger de sain et de gourmand ? Pas de panique, voici une recette de barre de céréales hyper rapide à faire pour vos encas !

 

Il vous faudra comme ingrédients  :

  • 3 bananes (environ 300 g),
  • 60 g de purée d’amandes,
  • 1 pomme râpée,
  • 150 g de flocons d’avoine,
  • 40 g de protéines de riz complet ou de chanvre (que vous pouvez trouver en magasin BIO),
  • 40 g de fruits secs (dattes, raisins secs, abricots, figues, cranberry…),
  • 20g de graines (sésames, noix, amandes, tournesol, courges…),
  • 1 à 2 cuillère à café de cannelle en poudre ou d’épices de votre choix.

 

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 180 °C,
  2. Écrasez la banane dans un grand récipient,
  3. Ajoutez ensuite le beurre d’amande et mélangez bien,
  4. Enfin, ajoutez le reste des ingrédients et mélangez une dernière fois,
  5. Étalez sur une plaque préalablement huilée ou sur du papier sulfurisé en formant un carré d’1 cm d’épaisseur (vous pouvez également vous aider d’un moule),
  6. Enfournez pendant 15 à 20 minutes,
  7. Sortez les barres quand les bords sont dorés,
  8. Laissez un peu refroidir avant de découper les barres avec un couteau, puis laissez totalement refroidir avant de décoller de la plaque,
  9. Conservez dans une boîte, au frais de préférence.

 

PS : Cette recette est idéale pour les sportifs !

 

Bonne gourmandise,

 

Marion LENGLET. 🌷

Introduction à la Lithothérapie : Késako

Introduction à la Lithothérapie : Késako

L’Homme depuis la nuit des temps à recours à la lithothérapie. Les civilisations ont fait confiance aux propriétés des minéraux et aux vertus thérapeutiques des pierres. Aujourd’hui, cette science est en vogue et nous allons aborder dans cette article l’origine de cette thérapie, ses bienfaits et ses utilisations.

Pour remédier sereinement aux difficultés que nous connaissons dans notre vie, nous devons (et ça c’est essentiel), prendre soin de nous, et sous tous les aspects de notre corps : physique, mental et émotionnel. Si l’on se sent bien dans notre corps, nous prenons confiance en nous et sommes par conséquence plus déterminés à réussir ce que nous entreprenons. C’est un tout.

Il peut être utile d’accompagner la médecine conventionnelle pour nous apporter plus de confort. C’est pourquoi il existe de nombreuses alternatives pour tenter d’apporter des solutions complémentaires aux problèmes de santé.

 

Comprendre la Lithothérapie

« Tout est énergie« 

En principe, la thérapie se fait par le moyen des cristaux. Lors de la pratique de la lithothérapie, les cristaux émettent une vibration spécifique permettant d’améliorer le bien-être de la personne qui se trouve en contact avec cette énergie (ou se trouvant à proximité). La fréquence vibratoire des minéraux et donc l’une des bases de la pratique de la lithothérapie.

C’est uniquement depuis quelques années que le terme « lithothérapie » est apparu dans notre langue. De son étymologiquement, le mot lithothérapie est le résultat de la combinaison de deux expressions grecques : « lithos » qui signifie pierre, et « therapeia », qui signifie cure. Ainsi, en faisant une traduction littérale, la lithothérapie désigne une méthode qui traite par l’utilisation des pierres.

 

Les origines de la Lithothérapie

 

Aujourd’hui nous entendons beaucoup parler de lithothérapie par le biais du développement personnel et du bien-être de façon général. Mais cette pratique ne date pas de la dernière pluie…

Si le terme lithothérapie vient littéralement du grec, il n’est pas facile de retracer sa véritable origine. En réalité, les cristaux et les pierres accompagnent l’Homme depuis le début de notre l’histoire et sont toujours là.

C’est grâce aux pierres que l’accroissement des civilisations a pu se faire. Les hommes pré-historiques ont utilisé les pierres en vue de fabriquer des outils et des parures. Dans l’Antiquité, les Mayas, les Incas, et les Aztèques s’affichaient avec des bijoux parés de pierres, signe d’un grand éveil spirituel. C’est en Égypte de l’antiquité, qu’on a commencé à entendre parler de l’intérêt pour le symbolisme des couleurs des pierres, mais également à leur placement spécifique sur le corps.

Par la suite, la découverte des propriétés bienfaitrices des minéraux s’est étendue en Inde, en Chine, puis au Japon avant d’atteindre le Monde entier. En Europe du Moyen-Âge, on retrouve les minéraux sous forme d’élixirs et de poudres.

En raison de l’évolution des sciences et des technologies, l’analyse des pierres fut délaissée jusqu’au début du XXe siècle. Autrefois, la lithothérapie était considérée comme une superstition, une croyance. C’est le médium Edgar Cayce, qui attire pour la première fois l’attention sur les vertus curatives des pierres, en mettant en lumière le pouvoir de guérison des cristaux.

Vers les années 1970, l’intérêt pour la lithothérapie refait surface. Grâce à sa popularisation, les minéraux sont aujourd’hui prisés dans le monde de la joaillerie ainsi que de l’industrie. Ils sont présents dans notre quotidien, que ce soit dans nos ordinateurs, sur nos bijoux, ou même dans nos montres.

 

Les bienfaits de la Lithothérapie

La lithothérapie consiste à effectuer un rééquilibrage de toutes les énergies de votre corps (énergie émotionnelle, mentale et physique) en utilisant les énergies des pierres.

Si vous êtes sensible au domaine du développement personnel, de la méditation et de ce qui entoure ce milieu, il est fort probable que la lithothérapie vous séduira. Si vous l’utilisez, il faut que vous reconnaissiez qu’une énergie non visible à l’œil nu circule dans votre organisme. Car la lithothérapie et la spiritualité sont très liées.

Il est à noter que les bienfaits et l’efficacité de cette approche naturelle ne sont pas prouvés scientifiquement. C’est pourquoi cette pratique douce est qualifiée de « pseudo-science ». Ainsi, personne ne peut vous garantir que la lithothérapie vous guérira.

On s’y met ?

De nombreuses personnes ayant déjà tenté l’expérience témoignent des bénéfices qu’elles ont tirés des pierres. Il n’y a aucune inquiétude à avoir, car tester la lithothérapie ne vous expose à aucun risque, tant que vous l’utilisez comme une méthode complémentaire.

La lithothérapie repose sur l’holisme : l’être dans son intégralité. C’est grâce au rayonnement énergétique que les minéraux vont agir sur l’organisme. Cette énergie émane de la formation et à la composition chimique de la pierre. Toutes les pierres sont différentes et chacune a ses propres caractéristiques, et donc ses propres vertus.

En fonction des pierres que vous choisissez, la lithothérapie pourrait vous aider à surmonter de nombreuses difficultés. En rééquilibrant vos énergies, les minéraux aident à réduire les maux physiques. Ils auraient également un effet stimulant sur l’organisme, et participent à l’amélioration de la qualité du sommeil. 

Par exemple, certaines pierres permettraient d’augmenter votre confiance en vous, vous aideraient à lutter contre le stress et la dépression… D’autres pourraient vous protéger des énergies négatives des autres et des lieux.

 

Comment utiliser les pierres ?

 

Porter le cristal sur soi

La technique la plus simple est de porter le cristal ou la pierre sur soi, dans votre poche ou dans votre sac à main. Ce qui est important, c’est que vous la gardiez sur vous. Si vous ne voulez pas prendre le risque de l’égarer, il vaudrait mieux la porter comme un bijou (collier, bracelets…). C’est la méthode la plus sûre et la pierre est en contact direct avec votre peau.

Si vous avez des difficultés à vous dormir, vous pourrez mettre un cristal (polie de préférence pour ne pas vous gêner) favorisant le sommeil (sodalite par exemple) sous votre oreiller.

Pour profiter des effets bénéfiques de la pierre sur une longue durée, il est conseillé de la porter au quotidien.

 

Poser une pierre sur la partie douloureuse

Cette technique consiste à poser le cristal sur la partie douloureuse de votre corps.

Placer les pierres dans son lieu de vie ou de travail

Pour faire régner l’harmonie dans votre maison mais aussi sur votre lieux de travail, vous pourrez recourir à la lithothérapie. Vous pouvez installer chez vous des pierres pour vous protéger des ondes électromagnétiques issues des appareils électriques domestiques. La tourmaline noire par exemple, est l’un des cristaux recommandés pour cet usage.

Que ce soit dans votre maison ou à votre travail, il est conseillé de choisir des pierres d’une taille importante, afin d’optimiser l’action sur toute la pièce concernée. N’oubliez pas que les pierres sont également de beaux objets de décoration.

 

Prendre soin de ses pierres

 

Les pierres nécessitent un entretien spécifique. En effet, il faut les purifier en vue d’éliminer les énergie négative qui ont été accumulées lors de leur utilisation. La purification des pierres peut se faire avec du sel ou de l’eau. Mais chaque technique d’entretien ne fonctionnera pas pour toutes les pierres.

Après avoir été purifiée, la pierre a besoin d’être rechargée. Vous pouvez la laisser à la lumière du jour, sous l’effet du soleil (toujours couverte avec un linge), ou encore à la lumière de la lune. Pour purifier/recharger une pierre de lithothérapie, la géode d’améthyste est également vous être utile.

La lithothérapie a de nombreux effets bénéfiques sur votre bien-être, à condition que vous choisissiez les pierres adaptées. Mais cette médecine douce ne remplace pas la médecine conventionnelle. Elle vous servira uniquement d’une aide au quotidien mais ne remplace pas un traitement médical.

 

Dans la suite de cette nouvelle série, nous aborderons de manière détaillée, les cristaux et les pierres les plus utilisées (bien-faits, nettoyage, utilisation…).

 

À bientôt,

 

Marion LENGLET. 🌺

Recette VEGAN : Pumpkin Spice Latte

Recette VEGAN : Pumpkin Spice Latte

L’automne est bien là et vous avez envie de changer un peu de boissons chaudes ? Cela tombe bien c’est la saison du potiron ! Vous connaissez tous « Pumking Spice Latte » de chez Starbucks ? En voici une alternative VEGAN, un vrai régal pour les papilles !

Pour deux mugs :

  • 125g de potiron (BIO de préférence),
  • 30cl de lait d’amande ou de soja,
  • 10cl de café noir,
  • 4cl de sirop d’érable,
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre.

 

Préparation : 

  1. Couper le potiron en petits cubes d’environ 1,5 cm de côté en veillant à bien éplucher la peau au préalable,
  2. Dans une casserole, plonger les cubes de potiron dans le lait végétal, ajouter la cannelle ainsi que le sirop d’érable,
  3. Laisser cuire à feu doux, couvert pendant environ une vingtaine de minute,
  4. Lorsque les cubes sont bien tendres, mixer le tout avec un mixer plongeant jusqu’à obtenir un mélange sans grumeaux,
  5. Dans chaque tasse, verser 5 cl de café et ajouter ensuite le lait au potiron par-dessus,
  6. Pour les amateurs d’épices, saupoudrer la boisson avec un peu de cannelle, c’est prêt !
Option gourmandise n°1 : rajoutez de la crème fouettée au soja !
Option gourmandise n°2 : Et si on rajoutait par dessus un sirop de pumpkin !?

Pour le sirop, il vous faut :

  • 35g de chair de potiron,
  • 100 gr de sucre de fleur de coco ou de sucre complet,
  • 15 cl d’eau,
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre,
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre,
  • 1/2 cuillère à café de poudre de 4 épices,
  • 1 cuillère à soupe d’extrait liquide de vanille.

 

Préparation :

  1. Plongez les cubes de potiron dans une casserole d’eau salée que vous porterez à ébullition,
  2. Une fois que la chair du potiron est tendre (environ 10 minutes de cuisson), égoutter et écraser le potiron sous forme de purée,
  3. Dans une casserole, mettre la purée obtenue, le sucre, l’eau et les épices,
  4. Porter le tout à ébullition,
  5. Baisser ensuite le feu en veillant à bien tourner au fur et à mesure que l’eau s’évapore pour obtenir le sirop (moment délicat !),
  6. Mixer le sirop pour qu’il soit bien liquide et sans grumeaux puis verser le dans un pot en verre que vous pourrez conserver facilement pendant une semaine au frigo.

 

Bonne dégustation, 😁

 

Naturellement,

 

Marion LENGLET.

Passage à l’heure d’hiver, attention à la dépression saisonnière !

Passage à l’heure d’hiver, attention à la dépression saisonnière !

Le changement d’heure arrive bientôt, dans la nuit du dimanche 27 octobre au lundi 28 octobre 2019 et nous allons gagner une heure de sommeil (youpi) Ce qui est moins cool, c’est que nous allons perdre en luminosité, les journées étant plus courtes.

Pourquoi c’est moins cool ? Parce que la perte de luminosité à tendance à nous donner un coup de mou. La raison : à cause d’un manque en vitamine D.

On appel ce blues de l’hiver, une dépression saisonnière ! Et ça n’est pas anodin.

Comment peut-on reconnaitre les symptômes ?

  • Vous vous sentez morose avec une perte de motivation, d’envie,
  • Vous êtes beaucoup plus attiré par le sucré (pour le côté réconfortant),
  •  Vous préférez rester chez vous plutôt que de sortir.

 

Vous vous êtes reconnus dans ces symptômes et vous vous demandez que faire pour gérer cet état ?

Voici une liste (non exhaustive) de conseils :

  • Restez un maximum en contact avec la lumière du jour : alors dès que c’est possible en journée, on pointe le bout de son nez dehors et encore plus les jours de grand soleil,
  • Booster votre vitamine D,
  • Achetez une lampe spéciale pour effectuer la luminothérapie, vous pouvez en trouver facilement sur internet ou dans les magasins, 10 à 15 minutes tous les matins en prenant votre petit-déjeuner,
  • Boostez votre système nerveux et on agissez sur la réduction de la fatigue en prenant des complexes avec des vitamines du groupe B et du bisglycinate de Magnésium,
  • Pratiquez la marche afin d’oxygéner vos cellules, de détoxifier vos poumons et d’activer la circulation au sein de votre métabolisme,
  • Mangez léger le soir afin de mettre son digestif au repos quelques jours le temps afin de l’aider à se resynchroniser,
  • Privilégiez un bon sommeil et n’hésitez  pas à prendre de la mélatonine ou des plantes comme de la mélisse ou de la passiflore,
  • Aérez bien les pièces surtout la chambre et on diffusez quelques huiles essentielles.

 

Et si tout cela n’est pas suffisant, on hésite pas à demander un accompagnement auprès d’un Naturopathe afin de mieux vivre cette période. Il pourra vous aider à rééquilibrer votre organisme grâce à diverses techniques naturopathiques.

Les informations présentes dans cet article ne se substituent en aucun cas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas de consulter et/ou de suivre les recommandations allopathiques de votre médecin.

 

Naturellement,

 

Marion LENGLET. 🌷