Le sommeil, à quoi ça sert ?

Le sommeil, à quoi ça sert ?

Comment vous sentez-vous après une bonne nuit de sommeil? En forme et optimiste? Oui, mais pas seulement… Un Français sur deux souffrent de troubles du sommeil, et ne savent plus ce que c’est de passer une nuit réparatrice. Dans notre organisme, de nombreux mécanismes se mettent en action la nuit. C’est pourquoi le sommeil joue un rôle essentiel dans notre santé.

 

Comment est organisé notre sommeil ?

 

La première étape, c’est la phase d’endormissement, qui dure environ 10 minutes. On passe de l’état de veille à celui de sommeil léger. Le cerveau émet des ondes (les ondes alpha), ce sont celles qui sont activées lors d’une sieste courte ou d’une relaxation. Les muscles se détendent, et la température corporelle s’abaisse.

 

Une fois en phase de sommeil, 4 à 5 cycles de 90 minutes selon les personnes vont se suivre. Chaque cycle commence par une phase de sommeil lent léger, s’approfondit avec le sommeil lent profond et se termine avec le sommeil paradoxal. En début de nuit, le sommeil profond est beaucoup plus présent et diminue au fur et à mesure des heures pour laisser une place plus importante au sommeil paradoxal, le plus favorable aux rêves dont on se souvient. Chaque cycle se termine par un micro-réveil dont on ne garde aucun souvenir lorsque le repos est de bonne qualité. Ainsi, la première partie de la nuit n’est pas à négliger, particulièrement les heures avant minuit.

 

Pourquoi est-ce qu’il faut dormir ?

 

Le sommeil joue un rôle principal dans le déroulement de la journée qui suit. Il a une fonction de réparation: chez l’enfant par exemple, l’hormone de croissance est synthétisé en majorité la nuit, elle favorise un bon développement et chez l’adulte, elle aide à la cicatrisation des tissus et à la réparation ostéo-musculaire. C’est notre entretien interne du quotidien.

 

Il en va de même avec le système immunitaire qui agit principalement la nuit. Le sommeil a également une fonction cérébrale importante : si le corps est au repos, le cerveau à le temps de faire le tri des informations : apprentissage, mémorisation, récupération de neurones afin de mieux apprendre le lendemain (comme après un effort sportif, les cellules nerveuses sont fatiguées). Une bonne nuit de sommeil favorise également une bonne digestion (mais cela marche aussi dans le sens inverse : une mauvaise digestion peut perturber la qualité du sommeil) et la désacidification de l’organisme (élimination des déchets tel que l’urée).

 

L’enfant a donc besoin de beaucoup de sommeil pour que sa croissance et son apprentissage soit optimal. L’adulte, quant à lui, doit privilégier la qualité sur la quantité (ce qui va lui permettre de s’adapter au mieux aux situations qui surviennent). Quant à la personne âgée, elle voit la quantité et la profondeur de son sommeil diminuer.

 

Je vous retrouve dans un prochain article pour aborder les solutions pour améliorer la qualité de son sommeil 😴

 

En attendant, prenez soin de vous,

 

Marion LENGLET. 🌷

 


Mes autres articles 👀:

Le jus de citron : https://www.lenglet-naturopathe.fr/jus-de-citron-pour-ou-contre/

La cystite : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cystite-prevenir-et-sen-remettre-naturellement/

Recette Pancakes à la banane : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-pancakes-healthy/

La Gaulthérie : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-gaultherie-couchee/

Pourquoi et comment faire une monodiète : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-et-comm…re-une-monodiete/

Pourquoi choisir la Naturopathie pour perdre du poids : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-choisir…-perdre-du-poids/

Le brossage à sec : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-brossage-a-sec-stimulation-du-systeme-lymphatique/

Recette cookies bananes – chocolat : https://www.lenglet-naturopathe.fr/recette-cookies-bananes-chocolat/

Réflexologie Énergétique Chinoise : https://www.lenglet-naturopathe.fr/que-peut-vous-ap…getique-chinoise/

Combattre la Fatigue : https://www.lenglet-naturopathe.fr/combattre-la-fatigue-grace-a-la-naturopathie/

Les différentes Huiles Essentielles de Lavande : https://www.lenglet-naturopathe.fr/les-differentes-huiles-essentielles-de-lavande/

Recette du Kéfir : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-kefir-bien-faits-et-recette/

À quoi sert la Vitamine D : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-vitamine-d/

Détox à la Sève de bouleau : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cure-detox-la-seve-de-bouleau/

Les Protéines végétales : https://www.lenglet-naturopathe.fr/ou-trouver-les-proteines-dans-une-alimentation-vegetale/

Recette du Banana bread : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-bread-vegan-et-sans-gluten/

Céréales et bébé : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cereales-bebe/

La Candidose : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-candidose/

Jus de citron, pour ou contre ?

Jus de citron, pour ou contre ?

Le jus de citron, qui est une méthode naturelle utilisée depuis longtemps, est aujourd’hui assez controversé. La cure de jus de citron, est-ce bon pour ma santé ? Je vais tenter de vous présenter les éléments de réponse afin de comprendre en quoi et pour qui cette pratique peut être bénéfique ou néfaste. Car oui, tout le monde ne peux pas la pratiquer.

 

On me dit très régulièrement : « je bois un verre de jus de citron dans de l’eau chaude tous les matins ». Sûr d’avoir opté pour le remède simple et naturel parfait. Et à moi de grimacer car, dans la majeure partie des cas, le citron tant vénéré a des effets trop fortement acidifiants pour l’organisme. « Oui, mais pourtant, on dit que c’est l’aliment le plus basifiant » me direz-vous. Effectivement, mais ce qui pouvait être vrai pour tout un chacun il y a environ 70 ans, à un tout autre impact dans notre société actuelle, stressée, acidifiée et souvent déminéralisée. La cure de jus de citron n’est donc plus le remède universel à tous nos maux. S’il est encore bénéfique chez certains, il peut être très perturbateur pour d’autres. Voici ce qu’il faut comprendre des effets du citron sur notre organisme.

 

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

L’équilibre acido-basique fait partie des bases fondamentales de la santé actuelle.  L’équilibre acido-basique, ou homéostasie du PH est une mission du corps humain qui vise à réguler le PH du plasma. Le PH plasmatique varie normalement de 7,38 à 7,42. On parle d’acidose en cas de diminution du PH et d’alcalose en cas d’augmentation de celui-ci. La régulation du PH fait appel à de nombreux systèmes, notamment la respiration, le fonctionnement des rein, la dégradation les protéines, etc).

 

C’est même dans bien des cas, la première chose à rééquilibrer car elle peut entrainer une inflammation, l’acidose tissulaire (c’est une accumulation excessive d’éléments acides dans les cellules de l’organisme qui fait baisser le PH)  qui peut être la cause de nombreuses pathologies et troubles. L’équilibre acido-basique, c’est donc veiller à un bon apport minéral important  notamment en calcium, magnésium et potassium que l’on trouve dans les végétaux, les oléagineux notamment mais c’est également cultiver une bonne hygiène de vie (activité physique, bonne gestion du stress, relaxation, plaisir, etc.).

 

Le citron et l’équilibre acido-basique

 

Il suffit de croquer dans une tranche de citron à pleines dents pour se rendre compte que c’est un fruit acide. Et pourtant, lors de son assimilation (c’est la transformation par l’organisme des éléments extérieurs comme les aliments, en éléments internes au corps), il peut être transformé en élément alcalin (qui augmente le PH de l’organisme). Mais il faut pour cela réunir plusieurs conditions : avoir un bon équilibre acido-basique (ce qui n’est actuellement pas le cas pour 8 personnes sur 10 en France) et pouvoir métaboliser convenablement cet aliment. En effet, pour transformer l’acidité du citron en un élément alcalin, il est nécessaire d’avoir une bonne réserve en minéraux dans nos tissus. Dans le cas contraire, on va aggraver l’acidose, car l’organisme doit tamponner (réduire) l’acidité du citron en allant puiser les éléments basiques / alcalins dans les réserves du corps : ongles, cheveux, dents et os.

 

Le citron et la détoxication hépatique (du foie)

 

Le foie réagit également à l’acidité du citron. Cela va le stimuler et provoquer la production de bile et le processus de détoxination (élimination des déchets). Une détoxination hépatique peut être bienvenue notamment au début du printemps (en médecine chinoise, le printemps est la saison du foie), lorsque qu’il est très actif et chargé en toxines. Toutefois, avant d’entamer une détoxination, il est important de s’assurer que votre organisme a l’énergie nécessaire pour le faire, c’est à dire qu’il pourra traiter et éliminer les toxines qui sont remises en circulation grâce à la détoxination. Si ce n’est pas le cas, la cure peut être désastreuse et avoir des effets secondaires désagréables (maux de tête, troubles du transit, nausée, acné, troubles du sommeil etc.).

 

Le citron et l’acidité gastrique

 

Le jus de citron est souvent décrit comme un puissant basifiant de l’estomac et donc excellent en cas d’acidité gastrique, reflux gastro-oesophagien ou remontées acides. Pour certains, les personnes dont la vitalité est plus forte, une cure de jus de citron sera favorable pour retrouver un confort digestif. Mais pour la plupart d’entre nous, dont les réactions métaboliques sont divergentes, le citron en usage quotidien peut aggraver les symptômes déjà présents.

 

Booster son immunité grâce au citron

 

Par sa forte teneur en vitamines (s’il est frais et d’origine biologique), le citron est un allié important du système immunitaire. Son jus peut être associé à une infusion de thym, de romarin, d’ail & gingembre (râpé) et une cuillère à café de miel (d’origine France et biologique). La cure sera dans ce cas courte, afin de ne pas perturber l’équilibre acido-basique et il faudra également y associer à une alimentation équilibrée et variée. Dans le temps, on préconisait la mise au repos du système digestif par un bon bouillon de légumes le soir pour que notre organisme puisse se concentrer sur la défense immunitaire. Il faut savoir que le quartier général de l’immunité se situe dans nos intestins, la digestion est donc à ne pas négliger…

 

On le comprend mieux maintenant, si quelques gouttes dans un verre d’eau peuvent constituer une information « détox » intéressante et douce, la cure de jus de citron, à raison de 1/2 à plusieurs citrons pressés par jour aura des effets néfastes pour 8 personnes sur 10 . Il est donc nécessaire d’évaluer son équilibre acido-basique ainsi que sa vitalité avant d’entamer une telle cure. 

 

Prenez soin de vous, ✨🌻

 

Marion LENGLET.

 


Mes autres articles 👀:

La cystite : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cystite-prevenir-et-sen-remettre-naturellement/

Recette Pancakes à la banane : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-pancakes-healthy/

La Gaulthérie : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-gaultherie-couchee/

Pourquoi et comment faire une monodiète : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-et-comm…re-une-monodiete/

Pourquoi choisir la Naturopathie pour perdre du poids : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-choisir…-perdre-du-poids/

Le brossage à sec : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-brossage-a-sec-stimulation-du-systeme-lymphatique/

Recette cookies bananes – chocolat : https://www.lenglet-naturopathe.fr/recette-cookies-bananes-chocolat/

Réflexologie Énergétique Chinoise : https://www.lenglet-naturopathe.fr/que-peut-vous-ap…getique-chinoise/

Combattre la Fatigue : https://www.lenglet-naturopathe.fr/combattre-la-fatigue-grace-a-la-naturopathie/

Les différentes Huiles Essentielles de Lavande : https://www.lenglet-naturopathe.fr/les-differentes-huiles-essentielles-de-lavande/

Recette du Kéfir : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-kefir-bien-faits-et-recette/

À quoi sert la Vitamine D : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-vitamine-d/

Détox à la Sève de bouleau : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cure-detox-la-seve-de-bouleau/

Les Protéines végétales : https://www.lenglet-naturopathe.fr/ou-trouver-les-proteines-dans-une-alimentation-vegetale/

Recette du Banana bread : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-bread-vegan-et-sans-gluten/

Céréales et bébé : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cereales-bebe/

La Candidose : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-candidose/

 

Cystite, prévenir et s’en remettre naturellement

Cystite, prévenir et s’en remettre naturellement

Qu’est-ce qu’une Cystite ?

 

C’est une infection urinaire localisée dans la vessie. Elle s’exprime par des douleurs vésicales et des difficultés à uriner. Ce trouble concerne environ une femme sur deux. En naturopathie, on le considère comme un vrai signal d’alarme qu’il est essentiel de prendre en compte. Des solutions naturelles existent pour retrouver et entretenir un terrain sain.

 

Quels symptômes ?

La Cystite entraine des  douleurs dans le bas ventre, des picotements, des difficultés à uriner ou encore brûlures lors de la miction, autant de symptômes que près de la moitié des femmes ont connu au moins une fois dans leur vie.

 

Trouble bénin qui, en naturopathie, est un réel signal d’alarme. Faiblesse immunitaire, déséquilibre acido-basique, ou encore habitudes alimentaires nuisibles sont les pistes à envisager pour prévenir et résoudre la cystite. Si le problème persiste au delà de 3 jours malgré le recours à la phytothérapie (science des plantes), il est nécessaire de consulter votre médecin afin de procéder à un examen cytobactériologique des urines (ECBU) pour vérifier la présence de bactéries (notamment l’escherischia coli). 

 

Les principales causes et les solutions naturelles

Le déséquilibre acido-basique

 

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ? L’équilibre acido-basique, ou homéostasie du PH est une mission du corps humain qui vise à réguler le PH du plasma. Le PH plasmatique varie normalement de 7,38 à 7,42. On parle d’acidose en cas de diminution du PH et d’alcalose en cas d’augmentation de celui-ci. La régulation du PH fait appel à de nombreux systèmes, notamment la respiration, le fonctionnement des rein, la dégradation les protéines, etc).

L’urine est sécrétée  par les reins, stockée dans la vessie et permet à l’organisme d’éliminer une partie de ses déchets. Composée essentiellement d’eau (à 95%), elle contient également de nombreux minéraux (potassium et sodium notamment), des déchets issus de la dégradation des protéines (acide urique, urée) ainsi que d’autres métabolites. L’urine est naturellement acide mais elle peut l’être encore plus lorsque les tissus de l’organisme sont très acidifiés. Attention donc à tout ce qui peut aggraver l’équilibre acido-basique : produits laitiers, café, viande rouge, sucre ou encore manque d’exercice physique, mauvaise oxygénation et gestion du stress.

 

Consommation de sucres en excès

 

Les sucres et les excitants tels que le café, les sodas, les jus de fruits industriels sont des facteurs aggravants des problèmes urinaires tels que la cystite (ou infection urinaire). De bonnes habitudes alimentaires sont primordiales pour en venir à bout :

  • Augmentation de la portion de légumes crus et cuits, de fruits de saison,
  • Diminution des aliments qui contiennent du sucre (gâteaux, plats préparés, farines raffinées…),
  • Diminution des protéines d’origine animales (viande, oeuf, poisson, fromage et légumineuses tels que lentilles, haricots blancs et rouges, etc.).

 

Trouble digestif et immunitaire

 

La digestion (et notamment la flore intestinale) est dans la majeure partie des cas, en lien avec la problématique de cystite. Les deux « sortie » des voies, digestives et urinaire, étant très proches, une contamination bactérienne peut se faire aisément entre les deux. D’où l’importance de l’hygiène locale irréprochable : bien s’essuyer d’avant en arrière et nettoyer après les selles. Une constipation, par la congestion de la zone, peut compresser la vessie et ses canaux et entrainer une inflammation locale. Le recours aux plantes bénéfiques de la digestion et aux probiotiques peut être nécessaire pour aider.

 

Importance de l’eau

 

Les reins sont les filtres l’organisme qui permettent de nettoyer le sang, d’éliminer les déchets de digestion des protéines (urée, acide urique) et d’équilibrer le volume hydrique (c’est à dire la quantité d’eau présente dans le corps). Les reins ont donc besoin d’eau pour bien fonctionner et diluer les métabolites existantes dans l’urine. Moins vous buvez d’eau et plus l’urine devient concentrée, acide, et donc irritante pour la vessie. Il est donc essentiel de boire une bonne quantité d’eau (entre 1,5 à 2,5 litres selon la chaleur et la transpiration) afin de permettre un fonctionnement rénal optimal et un bon renouvellement des liquides organiques.

 

La phytothérapie

 

De nombreuses plantes agissent sur le système urinaires : La piloselle, la bardane, l’orthosiphon, la prêle ou encore le pissenlit sont des plantes diurétiques qui permettent d’augmenter le volume des urines et par conséquent de drainer l’intégralité les voies urinaires.

La canneberge, connue pour ses propriétés antibactérienne, permet de prévenir les infections urinaire. Il faut également penser aussi au système digestif avec des probiotiques, et l’artichaut & le radis noir qui luttent contre la constipation.

 

 

Prenez soin de vous, 🌻✨

 

Marion LENGLET.

 


Mes autres articles 👀 :

Recette Pancakes à la banane : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-pancakes-healthy/

La Gaulthérie : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-gaultherie-couchee/

Pourquoi et comment faire une monodiète : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-et-comm…re-une-monodiete/

Pourquoi choisir la Naturopathie pour perdre du poids : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-choisir…-perdre-du-poids/

Le brossage à sec : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-brossage-a-sec-stimulation-du-systeme-lymphatique/

Recette cookies bananes – chocolat : https://www.lenglet-naturopathe.fr/recette-cookies-bananes-chocolat/

Réflexologie Énergétique Chinoise : https://www.lenglet-naturopathe.fr/que-peut-vous-ap…getique-chinoise/

Combattre la Fatigue : https://www.lenglet-naturopathe.fr/combattre-la-fatigue-grace-a-la-naturopathie/

Les différentes Huiles Essentielles de Lavande : https://www.lenglet-naturopathe.fr/les-differentes-huiles-essentielles-de-lavande/

Recette du Kéfir : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-kefir-bien-faits-et-recette/

À quoi sert la Vitamine D : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-vitamine-d/

Détox à la Sève de bouleau : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cure-detox-la-seve-de-bouleau/

Les Protéines végétales : https://www.lenglet-naturopathe.fr/ou-trouver-les-proteines-dans-une-alimentation-vegetale/

Recette du Banana bread : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-bread-vegan-et-sans-gluten/

Céréales et bébé : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cereales-bebe/

La Candidose : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-candidose/

Banana Pancakes Healthy

Banana Pancakes Healthy

Je pense que vous l’aurez compris maintenant, j’adooooooore les bananes ! 🍌

 

Voici donc une petite recette de pancakes à la banane, pour fêter l’arrivée du soleil ! Cette recette est sans gluten, sans produits laitiers.

 

Vous aurez donc besoin de :

  • 100g de farine de riz semi-complète,
  • 50g de farine d’amarante (vous en trouverez dans certains supermarchés et dans les magasins BIO),
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire,
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre,
  • 1 banane très mûre (pour le côté sucré et afin de donner du moelleux),
  • 2 oeufs,
  • 1 cuillère à soupe de sirop de coco, de sirop d’érable ou de sucre complet,
  • 100g de lait végétal (amande, noisette, avoine, riz…).

 

Ecraser la banane pour en faire une purée. Casser les oeufs dessus, ajouter la cuillère à soupe de sirop de coco (d’érable ou de sucre complet) et bien fouetter l’ensemble.

Ajouter les deux farines, le bicarbonate et verser dessus le vinaigre de cidre (cela va faire mousser le bicarbonate, c’est normal).

Bien fouetter puis ajouter progressivement 100 ml de lait végétal et continuer de fouetter pour obtenir une pâte homogène.

Faire chauffer une crêpière (ou une poêle) avec un peu d’huile d’olive.

Quand la poêle est chaude mais non fumante, verser doucement une louche de pâtes pour former des pancakes.

Baisser le feu au minimum pour ne pas les faire trop cuire. Ils vont « buller », et une fois que la surface devient mâte, vous pouvez les retourner à l’aide d’une spatule.

Laisser encore cuire 1 ou 2 minutes puis servir directement.

Vous pouvez servir ces pancakes avec un peu de sirop d’érable, de rondelles de bananes, de framboises ou autres fruits rouges, de compote, de marmelade peu sucrée ou de la poudre de cacao brute.

 

Pour les plus gourmands : quand vous coulez vos pancakes, vous pouvez ajoutez quelques pépites de chocolat noir dans la pâte, ils vont fondre et quand vous mangerez vos pancakes, le chocolat sera coulant ! Gourmandise assurée tout en maîtrisant les apports de sucre et de céréales.

 

Bonne dégustation 🤓🍌

 

Marion LENGLET.

 

 

La Gaulthérie Couchée

La Gaulthérie Couchée

L’huile essentielle de Gaulthérie Couchée est surement la meilleure huile essentielle antidouleur musculaire et articulaire de toute la pharmacopée. Elle est majoritairement utilisée dans le milieu sportif. Ses propriétés anti-inflammatoires et  analgésiques (anti-douleur) apaisent presque instantanément un grand nombre d’affections douloureuses : crampes, contractures, efforts sportifs, migraines, arthrose, arthrite, tendinite …

 

Quelles sont les propriétés de la Gaulthérie Couchée ?

 

Anti-inflammatoire

Nous l’avons vu juste au dessus, la Gaulthérie Couchée est un puissant anti-inflammatoire. Comme le fait l’aspirine ou d’autres anti inflammatoires non stéroidiens, la Gaulthérie Couchée inhibe la formation de prostaglandines qui sont responsables de l’inflammation. Une seconde action immuno modulante a aussi été mise en évidence : les salicylates de la Gaulthérie Couchée permettent de stimuler les cytokines qui ont un rôle anti inflammatoires.

 

Analgésique

Il a été prouvé que la Gaulthérie Couchée inhibait les récepteurs qui sont sensibles à la chaleur, et impliqués dans la transmission de la douleur. Leur inhibition permet donc un effet analgésique (anti douleur) important.

Tous ces éléments valident donc l’usage actuel de la Gaulthérie Couchée dans des pathologies articulaires inflammatoires, mais aussi dans les cas d’arthrose, de rhumatismes, et de douleurs dorsales musculaires.

 

Dans quels cas peut-on utiliser la Gaulthérie Couchée ?

 

 

On peut utiliser l’huile essentielle de Gaulthérie Couchée dans les cas de :

  • Douleurs musculaires : contracture, déchirure, claquage, lumbago,
  • Douleurs articulaires : arthrose, arthrite, polyarthrite, synovite,
  • Douleurs tendineuses : tendinite,
  • Migraines, maux de tête
  • Sport : pour la préparation musculaire ou la récupération après l’effort.

 

Précautions d’emploi 🚫

 

Précaution d’usage

 

Il est obligatoire de faire au préalable un test d’allergie avant toute utilisation : mettre une goutte d’huile essentielle de Gaulthérie Couchée dans le plu du coude, et attendre pendant 24h afin de voir s’il y a une réaction allergique,

Il est également important de diluer la Gaulthérie Couchée à hauteur de 10% dans une huile végétale avant toute application cutanée et ne pas l’appliquer sur une peau lésée (coupure, plaie, irritation…). Le temps d’utilisation maximal est de 8 jours d’affilé.

Ne pas coupler l’utilisation de la Gaulthérie Couchée avec une source de chaleur qui pourrait augmenter le risque d’une irritation.

 

Les contre-indications

Cette huile essentielle est interdite chez la femme enceinte, allaitante et chez les enfants de moins de 6 ans.

La Gaulthérie Couchée est contre indiquée chez les personnes ayant des troubles de la coagulation ou prenant des traitement anti-coagulants.

 

Les interactions médicamenteuses

Voici une liste non exhaustive des médicaments qui, utilisés avec de la Gaulthérie augmente le risque hémorragique : aspirine, anti-coagulants, fluidifiants sanguin, anti-fongique.

 

Cette fiche ne remplace pas un avis pharmaceutique ou médical. En cas de doute ou de besoin, il est toujours recommandé de consulter un médecin. Les huiles essentielles ne peuvent se substituer à un traitement médicamenteux sans avis médical ou pharmaceutique préalable.

 


Mes autres articles 👀 :

Pourquoi et comment faire une monodiète : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-et-comm…re-une-monodiete/

Pourquoi choisir la Naturopathie pour perdre du poids : https://www.lenglet-naturopathe.fr/pourquoi-choisir…-perdre-du-poids/

Le brossage à sec : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-brossage-a-sec-stimulation-du-systeme-lymphatique/

Recette cookies bananes – chocolat : https://www.lenglet-naturopathe.fr/recette-cookies-bananes-chocolat/

Réflexologie Énergétique Chinoise : https://www.lenglet-naturopathe.fr/que-peut-vous-ap…getique-chinoise/

Combattre la Fatigue : https://www.lenglet-naturopathe.fr/combattre-la-fatigue-grace-a-la-naturopathie/

Les différentes Huiles Essentielles de Lavande : https://www.lenglet-naturopathe.fr/les-differentes-huiles-essentielles-de-lavande/

Recette du Kéfir : https://www.lenglet-naturopathe.fr/le-kefir-bien-faits-et-recette/

À quoi sert la Vitamine D : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-vitamine-d/

Détox à la Sève de bouleau : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cure-detox-la-seve-de-bouleau/

Les Protéines végétales : https://www.lenglet-naturopathe.fr/ou-trouver-les-proteines-dans-une-alimentation-vegetale/

Recette du Banana bread : https://www.lenglet-naturopathe.fr/banana-bread-vegan-et-sans-gluten/

Céréales et bébé : https://www.lenglet-naturopathe.fr/cereales-bebe/

La Candidose : https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-candidose/